Massage Derviche

C'est Rudolf Breuss, ce naturopathe autrichien connu pour ses fameuses cures de jus, qui introduit ce massage en Europe dans les années 80 après l'avoir appris auprès de Harald Fleig. Pour cette raison, il est également appelé massage de Breuss. Personne n'en sait beaucoup plus, si ce n'est qu'il vient des derviches, des moines musulmans de la branche du soufisme.
 
Il s'agit d'un massage doux du dos, qui permet d'apaiser les tensions nerveuses situées à cet endroit, ainsi que d'agir bénéfiquement sur toutes les pathologies vertébrales.  La colonne vertébrale est étirée très doucement, ce qui permet de mobiliser légèrement les vertèbres entre elles et de promouvoir un alignement vertébral correct.
 
Le massage est très lent et très répétitif, permettant un effet sédatif profond,  ainsi que d'atteindre les muscles profonds, ce que la plupart des massages relaxants ne réalisent pas. Comme les mouvements passent le long des vertèbres, il en résulte un équilibrage du système nerveux végétatif, sur lequel nous n'avons pas directement prise et qui régit les fonctions respiratoires, cardiaques, digestives, hormonales, etc. Cette action permet entre autre de diminuer le stress et ce sur quelques jours.
 
Le massage dure 50 minutes et s'effectue avec de l'huile de millepertuis, qui est réputée pour ses vertus anti-inflammatoires en externe.